Quelle formation et comment devenir chauffeur de taxi ?

devenir chauffeur de taxi

Vous souhaitez devenir chauffeur de taxi ? Mais vous ne savez pas quelles sont les formations taxis indispensables à suivre pour en arriver à cela ? Vous pouvez découvrir ici, toutes les informations telles que les missions, les formations nécessaires ainsi que la possibilité d’évolution dans ce métier.

Quelles sont les missions d’un chauffeur de taxi ?

Pendant son service, il est amené à recevoir des appels provenant des clients directement ou bien de l’agence ou encore de la société pour laquelle il travaille. Ainsi en fonction du besoin et de la demande de ces derniers, il se rend vers le point de rendez-vous indiqué ou choisit lui-même un endroit de départ comme une gare, un aéroport… Il doit également assister le client en cas de besoin dans les ports de bagages par exemple aider des personnes âgées ou handicapées à monter dans le véhicule. Enfin, il sera également tenu de veiller à l’entretien, à la propreté et au bon fonctionnement de sa voiture. En ce qui concerne le volet de la formation sachez qu’elle est nécessaire à l’exercice de ce métier. En particulier dans la capitale, une formation taxi à Paris est préalable avant l’entame de ce métier. Cliquez ici pour en savoir plus.

Qualité et formation requise pour devenir Taxi

Si voulez devenir un chauffeur de taxi, vous devez avant tout détenir un certificat de capacité professionnelle de conducteur de taxi ou CCPCT et un permis de catégorie B. Vous devez aussi être titulaire d’un casier judiciaire vierge et un certificat de CAP. Outre ces certifications, vous devez être capable de garder votre sang-froid, car vous serez confronté à des difficultés de circulations telles que les embouteillages dans les grandes villes. Vous devez également posséder un bon sens de service et de la courtoisie ainsi qu’un bon savoir-vivre afin de fidéliser vos clients. Pour finir, et outre ces qualités morales indispensables pour mener à bien votre mission, vous devez aussi être en bon état physique. En effet la conduite  longueur de journée est très fatigante pour le corps.

Carrière et possibilité d’évolution dans ce métier

Le travail de chauffeur de taxi peut être effectué selon trois statuts bien distincts : artisan, salarié et locataire. L’artisan est un professionnel qui travaille pour son propre compte en louant ou en faisant une demande de licence auprès des organismes concernés. Le salarié, quant à lui, travaille pour le compte d’une entreprise ou d’une société qui le rémunère chaque mois d’un salaire fixe. Par ailleurs, on peut constater que la majeure partie des chauffeurs sont des artisans et il n’y en a qu’une poignée qui regroupent les salariés et les locataires de licences. Cela est dû au fait qu’obtenir une licence est vraiment une entreprise relativement difficile, c’est même l’une des principales raisons qui décourage certaines personnes à exercer ce métier.