Réglementation sur les métiers d’un artisan

L’artisanat est un métier règlementé et n’importe qui ne peut pas démarrer une activité en se qualifiant d’artisan car il faut avoir suivi une formation spécifique pour le métier qu’on veut exercer. Etre artisan d’art signifie que l’on exerce l’un des métiers répertorié sur la liste des métiers de l’artisanat d’art. On en répertorie 217 en tout.

Pour exceller dans tout domaine, entourez vous des professionnels de coaching Mentorys, qui vous offre un accompagnement sur tout le long de votre trajet professionnel. 

Comment devenir artisan professionnel

Pour débuter une activité professionnelle d’artisan il est indispensable d’être titulaire d’un diplôme de spécialisation professionnelle comme un CAP ( Certificat d’aptitude professionnelle), un BEP ( Brevet d’études professionnelles) ou tout autre titre ou diplôme reconnu équivalent ou supérieur à l’un de ces diplômes et qui figurent sur le RNCP c’est-à-dire le Répertoire national des certifications professionnelles. Devenir artisan signifie respecter des exigences strictes car c’est un métier règlementé. Mais le diplôme n’est pas l’unique voie d’accès à la profession puisqu’une expérience professionnelle d’au moins trois ans dans l’un des pays membres de l’UE (Union européenne) ou dans un autre pays membre de l’EEE (Espace économique européen) en tant que dirigeant d’une entreprise artisanale dans la même activité professionnelle, est une équivalence reconnue

Exercer une activité d’artisan d’art

La profession d’artisan est un métier règlementé et on ne peut pas se prévaloir de cette qualification sans attester d’une reconnaissance professionnelle officielle. Devenir artisan d’art signifie que l’on est un professionnel certifié pour exercer l’un des 217 métiers qui figurent  sur la liste officielle des spécialités de l’artisanat d’art. Le président de la Chambre des métiers et de l’artisanat au niveau régional ou départemental est habilité à attribuer le titre d’artisan d’art à un professionnel confirmé qui a obtenu obtenu un Brevet de Maitrise (BM) après qu’il ait pratiqué le métier pendant deux années. Cette reconnaissance professionnelle gratifiante atteste de la reconnaissance d’un grand savoir-faire acquis dans le domaine de son choix.

L’artisan d’art, un professionnel d’excellence

Etre artisan d’art, c’est exercer son métier avec passion. On répertorie au total 217 métiers d’artisanat d’art qui touchent à des activités professionnelles diverses. Travail du bois, de l’argile, du verre, de l’or, de la restauration de vieux meubles… les savoir-faire sont d’une grande diversité mais les hommes et les femmes auxquels on a décerné le titre d’artisan d’art perpétuent un savoir-faire pointu et des traditions ancestrales. Certains d’entre eux bénéficient d’une reconnaissance de leurs compétences professionnelles au niveau  national mais aussi international car ils jouent un rôle important dans la conservation du patrimoine.